Comment stocker du bois de chauffage dehors ?

Catégorie(s) : Bois de Chauffage
01/09/2020

Le principal enjeux lorsqu’on range des bûches pour le bois de chauffage, c’est de protéger votre bois de l’humidité du sol. En effet, c’est le séchage du bois qui garantit pleinement son pouvoir calorifique. 

Pour préserver le bois de l’humidité, plusieurs solutions s’offrent à vous : l’idéal est d’acheter ou de construire vous-même un “abri buches” de jardin pour votre bois. Vous pouvez également faire un tas esthétique et fonctionnel, et le recouvrir simplement avec une bâche.

Quelle que soit la solution que vous choisirez, il est fondamental de suivre quelques conseils pour stocker votre bois, afin de conserver la totalité de son efficacité.

Choisir votre emplacement et votre disposition 

L’emplacement de votre bois de stockage est une donnée fondamentale : 

  • Tout d’abord, un bois humide s’avère inutile à l’usage et dégage en outre une fumée très inconfortable. C’est pourquoi il convient, pour entreposer votre bois, de favoriser un emplacement exposé au soleil et bien aéré. 
  • Evitez autant que possible d’entreposer votre bois au nord de votre habitation.
  • Par ailleurs, n’oubliez pas de tenir compte des sens du vent lorsque vous choisirez votre emplacement : un endroit exposé au soleil mais abrité des vents et de la pluie est un emplacement véritablement stratégique.
  • Par ailleurs, n’oubliez pas qu’en hiver, vous ne serez peut-être pas très désireux d’effectuer de longs trajets, et de faire le trajet de retour en portant une lourde charge. Pensez à réaliser votre abri de préférence à proximité immédiate de votre domicile.
  • Stocker le bois dans une pièce du type sous-sol ou garage n’est pas un bon calcul. En effet, le bois ne supporte pas l’humidité, il convient de préférence de le stocker dans une pièce du type préau ou hangar.
  • Bien évidemment, vous pouvez aussi le stocker directement dehors, en prenant soin de respecter certains détails : 
    1. Protégez votre bois de l’humidité du sol en disposant par exemple une palette en bois, ou même en coulant une dalle de béton, qui aura en outre l’avantage de mettre le sol à niveau.
    2. Utilisez une bâche ou un tissu imperméable solide pour protéger le bois de chauffage des eaux de pluie.
    3. Empilez vos bûches de bois de façon à favoriser au maximum l’aération. N’oubliez pas de laisser autant d’air que possible entre elles, l’aération est la clef pour éviter l’humidité. des bûches placées perpendiculairement à votre tas de bois favoriseront le passage de l’air nécessaire. 
    4. Si vous achetez ou que vous fabriquez un abri en bois, recouvrez-le d’une solide tôle ondulée, et pensez à traiter la charpente tous les deux à trois ans pour éviter la prolifération de mousse et d’insectes.
Construire abri bois de chauffage, comment construire un abri bois de chauffage pour le jardin - Gruchy

Protéger votre bois de l’humidité : la priorité numéro un

Toujours pour éviter les problèmes de combustion liés à l’humidité, si vous coupez le bois vous-même, il est préférable de le découper en été, pour lui laisser le temps de sécher correctement.

Laissez-le exposé au soleil pendant les beaux jours de façon à ce que le temps de séchage soit réduit (le bois découpé et fendu sèche considérablement plus vite que les rondins intacts).

Pour favoriser le séchage, le bois a besoin de deux éléments : du soleil et de l’air. Dans le cas contraire, vous aurez la désagréable surprise de constater l’apparition de moisissure et de champignons.

Le saviez-vous ? L’utilisation d’un séchoir artificiel peut vous permettre de réduire considérablement votre temps de séchage. Vous pouvez utiliser la méthode de l’étuvage (une étuve utilise la vapeur d’eau pour sécher votre bois de chauffage) ou la méthode des séchoirs spéciaux (on attache les bois et on fait passer un courant d’air absorbeur d’humidité), qui réduit le taux d’humidité à 7 à 8%.

comment construire un abri bois de chauffage, construction abri de jardin buche de bois - Gruchy

Trier les bûches, une stratégie gagnante

Lors du rangement de votre bois, il convient de penser à placer votre bois en fonction de l’usage que vous allez en faire.

Pensez à optimiser votre rangement en triant votre bois d’une façon stratégique : vous pouvez par exemple trier votre bois par essence. En fonction de l’usage que vous souhaitez en faire, il vous sera utile de savoir au premier regard où sont vos différentes espèces de bois.

Les bois qui servent à l’allumage du feu sont en effet différents de ceux qui servent au chauffage.

Trier par le bois par catégorie est également une solution qui s’avère gagnante : le petit bois sert à allumer le poêle à bois, les bûches moyennes sont plus fréquemment utilisées pour la consommation “normale”, et les grosses bûches servent aux flambées plus importantes.

Vous pouvez également les trier en priorisant les bois qui seront secs en premier : les bois G2 et G3 doivent être à portée de main, ce sont eux qui sècheront le plus vite.  Vous pouvez en revanche laisser le bois de catégorie G1 en bas de votre rang de rondins, car il met plus de temps à sécher.



Comment empiler bois de chauffage ? Empilage du bois de chauffage - Combustibles Gruchy

Comment empiler son bois de chauffage ?

Si l’emplacement de votre bois de chauffage est un enjeu stratégique, le tri du combustible ainsi que son stockage, mais aussi l’empilement du bois, sont également fondamentaux. C’est en restant vigilant sur ces trois paramètres que vous parviendrez à épargner vos combustibles de l’humidité, et à conserver toutes les capacités calorifiques du bois. Comment placer, […]

Tout savoir sur le bois densifié

Le bois de chauffage densifié ou compressé est un excellent moyen pour se mettre au chaud chez soi. Sa conception est telle qu’il garantit une durée de chauffe optimale et bénéfique. Fabriqué à partir des déchets industriels des scieries, le bois densifié est un produit écologique qui permet de faire des économies sur la facture […]