Bois de chauffage : pourquoi la taille des bûches est un élément à prendre en compte ?

Catégorie(s) : Bois de Chauffage
01/07/2019

Beaucoup pensent que choisir son bois de chauffage semble une chose aisée. Pourtant, dans la pratique, il n’en est rien. Taux d’humidité, provenance, essence… Autant d’éléments à prendre en compte dans le choix. Et outre les facteurs précités, la taille des bûches est également très importante. Alors, grandes, moyennes ou petites ? Pourquoi faut-il prendre en compte la taille des bûches ?

Petite expérience : comparaison entre une bûche et 100 bûchettes

D’emblée, sachez que la taille du bois de chauffage a une influence non négligeable sur la qualité du feu et donc du chauffage. Il est possible de le démontrer aisément à partir d’une petite expérience.

Prenons une bûche de 10 cm de diamètre et de 50 cm de long, soit un cylindre d’une surface de 15 000 cm3. Si l’on divise cette bûche en 100 bûchettes, on obtient 100 fois plus de surface de bois.

Quand on compare la qualité du feu lorsqu’on brûle une bûche entière et lorsqu’on brûle les 100 bûchettes, la différence est flagrante. Avec les bûchettes, on obtient une puissance calorifique 100 fois supérieure à celle de la bûche entière. On peut en déduire une règle : « le dégagement de chaleur instantanée émise par un appareil de chauffage au bois est proportionnel à la surface du bois en contact du feu. »

Et si les bûchettes étaient humides ?

Si l’on brûlait des bûchettes humides, on constate que la combustion ne dégage que peu de chaleur et beaucoup de fumée. Cela permet de déduire une autre règle : le dégagement de chaleur est également proportionnel au taux d’humidité du bois. En fait, pour une bonne combustion, l’idéal est d’avoir du bois avec un taux d’humidité inférieur à 20 %, voire 10 %.

Alors quelle taille de bûche choisir ?

À cette question, on répondra qu’il faut composer ses réserves de bois de chauffage avec des bûches de différente taille. Ainsi, si vous voulez un feu puissant qui chauffe rapidement, utilisez les bûchettes. Après, utilisez les gros morceaux si vous voulez juste entretenir le feu.

Retenez cependant que peu importe la taille du bois, pour obtenir une combustion de qualité, utilisez toujours du bois bien sec. Notez toutefois que plus les bûches sont petites, plus leur pourcentage d’humidité est bas.

D’autres conseils pour améliorer votre chauffage au bois en bûche

Outre la taille et le taux d’humidité, d’autres critères sont déterminant dans la qualité des bûches, dont l’essence. En effet, tous les bois ne se valent pas lorsqu’il est question de chauffage. Pour illustration, dans les mêmes conditions (même quantité, même taux d’humidité), le Charme apporte plus de chaleur que le Châtaignier.

Aussi, parmi les bois qui offrent le plus haut rendement calorifique, on peut citer le Charme, le Hêtre, le Frêne, l’Orme et l’Érable. Leur utilisation est surtout conseillée en hiver. En mi-saison, il est mieux d’utiliser les essences de bois comme le Bouleau, le Verne ou encore le Merisier. Elles sont idéales pour assurer les flambées de montée en température ou encore pour les flambées en chauffage d’appoint.



Pourquoi commander son bois de chauffage dès l’été ?

Parfois, pour faire une marge d’économie, il suffit de bien se préparer et d’acheter au bon moment. Cela est également vrai pour l’achat de bois de chauffage. Si vous voulez faire des économies, le mieux est d’acheter un stock de bûches dès l’été. Combustible Gruchy vous explique les principales raisons. Le prix du bois de […]

Comment reconnaître un bois sec ?

Trouver le bon bois pour son chauffage peut sembler difficile de prime abord. En effet, quand on est novice, il est important de  savoir ce qu’il faut observer pour trouver le bois de chauffage qui permettra d’avoir la meilleure température, mais également le meilleur rendement pour tout l’hiver. La réponse est simple : le bois sec reste […]

Bûches densifiées de jour ou bûches densifiées de nuit : quelles différences et quelle utilisation ?

Les bûches de bois densifiée de jour et de nuit sont un même type de bois de chauffage très prisés pendant les rudes périodes hivernales. Elles sont également incontournables lorsque leurs utilisateurs souhaitent instaurer une certaine intensité de chaleur sur une durée définie. Pourtant, ces sous-catégories de bûches de bois se différencient sur un certain nombre […]