Quel bois de chauffage pour votre poêle ?

Catégorie(s) : Bois de Chauffage, Conseils
14/08/2018

Bien choisir son poêle à bois est la première étape pour un bon rendement et un chauffage optimal. En effet, il ne faut surtout pas négliger le choix du bois de chauffage à y insérer. Combustible Gruchy fait le point sur tout ce qu’il faut savoir pour bien choisir son bois de chauffage pour votre poêle.

Chaque bois brûle différemment

Pourquoi prendre la peine de se poser la question de savoir quel bois de chauffage choisir ? Et bien, pour la simple raison que chaque bois brûle différemment. Il est important de comprendre que la qualité d’un feu dépend de la densité de votre bois, de sa taille, de son taux d’humidité et même de la manière dont il a été stocké. Quand le feu est de bonne qualité, votre équipement se portera mieux : moins d’entretien, plus de chaleur, moins de dépense… Mais si vous utilisez du bois de chauffage de mauvaise qualité, les risques que votre équipement soit endommagé sont plus importants.

Les critères à prendre en compte pour choisir son bois

Bien choisir son bois pour le chauffage est à la portée de tous. Il suffit de prendre en considération plusieurs critères. Parmi les plus importantes d’entre eux :

La taille du bois

Les bûches à choisir doivent être bien adaptées au foyer de votre poêle. Si vous achetez pour la première du bois de chauffage, vérifiez d’abord les mesures de votre poêle avant de vous procurer de nouvelles bûches. Notez qu’il est plus avantageux d’opter pour du bois de petite taille. Ce type de bois offre plus rendement et plus chaleur.

Le taux d’humidité du bois de chauffage

Le taux d’humidité du bois est également un critère important à prendre en compte. Préférez les bois qui ont un taux d’humidité ne dépassant pas les 15%. Sachez que plus un bois est sec, plus son rendement  est meilleur. Au contraire, un bois humide brûle mal et produit d’importantes fumées. Plus encore, sur le long terme, l’utilisation d’un bois humide comme combustible accélère l’encrassement de votre poêle à bois. Sur le marché, sous la marque NF bois de chauffage, le degré d’humidité des bûches est représenté par un indice : H1 pour le bois sec (teneur en humidité de moins de 20%), H2 pour le bois non sec (plus de 20%).

Le type d’arbre

Le type d’arbre doit également être pris en compte. Les feuillus durs (charme, acacia, châtaignier, hêtre, chêne…) sont les plus adaptés pour le chauffage domestique. Grâce à leur forte densité, ils peuvent dégager plus de chaleur en brulant, augmentant ainsi les performances de la poêle à bois. Les feuillus tendres (tilleul, peuplier, érable…) quant à eux sont moins calorifiques, mais brûle rapidement. Ils sont donc l’idéal pour démarrer un feu, mais ce ne sont pas adaptés pour une utilisation en bois de chauffage. Enfin, les résineux (sapin, pin, mélèze…) possèdent également un faible pouvoir calorifique. Et parce qu’ils possèdent une forte teneur en résine, ils prennent feu rapidement.

Jamais du bois de récupération

Pour votre santé, évitez autant que possible d’utiliser le bois de récupération comme combustible surtout s’il y a du vernis, de la peinture sur le bois ou si ce dernier a subi un quelconque traitement. En plus de présenter un risque pour votre santé, ce type de bois de chauffage encrasse votre équipement tout en accélérant sa détérioration.



Comment reconnaître un bois sec ?

Trouver le bon bois pour son chauffage peut sembler difficile de prime abord. En effet, quand on est novice, il est important de  savoir ce qu’il faut observer pour trouver le bois de chauffage qui permettra d’avoir la meilleure température, mais également le meilleur rendement pour tout l’hiver. La réponse est simple : le bois sec reste […]

Comment choisir son bois de chauffage ?

Pour se chauffer au bois efficacement, il faut bien choisir son bois de chauffage ! Chaque bois a ses propres qualités calorifiques et ne présente pas la même chauffe. Quiconque dispose d’un appareil de chauffage au bois, souhaite choisir les meilleures bûches. Celles qui vont donner de belles flammes et qui donneront un bon feu, une […]

Bûches densifiées de jour ou bûches densifiées de nuit : quelles différences et quelle utilisation ?

Les bûches de bois densifiée de jour et de nuit sont un même type de bois de chauffage très prisés pendant les rudes périodes hivernales. Elles sont également incontournables lorsque leurs utilisateurs souhaitent instaurer une certaine intensité de chaleur sur une durée définie. Pourtant, ces sous-catégories de bûches de bois se différencient sur un certain nombre […]