Trier par :

Comment choisir son bois de chauffage ?

14/08/2018

Pour se chauffer au bois efficacement, il faut bien choisir son bois de chauffage ! Chaque bois a ses propres qualités calorifiques et ne présente pas la même chauffe. Quiconque dispose d’un appareil de chauffage au bois, souhaite choisir les meilleures bûches. Celles qui vont donner de belles flammes et qui donneront un bon feu, une bonne température et surtout le meilleur rendement. Pour cela, il n’y a pas de secret : il faut s’y connaître. Voici donc un guide pour ne plus choisir vos bûches de bois au hasard et avoir un chauffage au bois efficace tout l’hiver.

Quelles essences de bois choisir ?

Pour se chauffer efficacement, il faut bien choisir son bois. Chaque bois a des propriétés particulières, qui n’ont pas la même efficacité au moment de la combustion. Il faut sélectionner celui qui va libérer le plus de chaleur, et cela se définit par l’essence du bois. En effet, pour une même quantité de bois, le frêne donnera plus de chaleur, et donc plus d’énergie que le bouleau. Les essences de bois se classent en 3 catégories en fonction de leur pouvoir calorifique, c’est-à-dire l’énergie qui s’en dégage. Cela est observable en fonction de leur dureté : plus un bois est dur et plus il donnera de la chaleur. Les catégories sont donc :

  • les bois appelés mi-durs, généralement issus d’arbres fruitiers comme le pommier ou le merisier;
  • les bois durs, généralement issus de feuillus comme le chêne, le châtaignier, le frêne, etc;
  • les bois tendres comme le peuplier, le tilleul, le bouleau, ou l’érable.

Les bois feuillus sont généralement les plus adaptés, car ils sont très efficaces et ne polluent pas l’appareil de chauffage. Attention également à observer la nature du bois : les arbres qui produisent de la résine offre un bois de chauffage qui brûle très rapidement. Cela est très utile pour démarrer un feu. Mais attention, car ils peuvent très facilement encrasser les conduits de votre chauffage. Pour ne faire aucune erreur, les certifications, comme le label NF (Norme Française) ou DIN+ est un bon moyen de s’assurer de la qualité du bois.

Quel taux d’humidité choisir pour le bois de chauffage ?

L’humidité est un critère très important à observer pour un chauffage optimal. En moyenne, un bois avec un fort taux d’humidité dégage deux fois moins d’énergie qu’un bois sec. Pourquoi ? Parce que la combustion génère une évaporation de cette humidité qui occasionne une perte de chaleur. De plus, cela entraîne de gros risques encrassage et de pollution. Il faut donc choisir des bûches de bois avec un taux d’humidité le plus bas possible, 15 % est le maximum recommandé. Au-delà, l’efficacité est peu garantie. Pour cette même raison, il faut également bien faire attention au stockage du bois. Permettre son séchage en favorisant son aération, tout et le protégeant des vents dominants, permet de garder une faible humidité.

Quelles dimensions de bûches choisir ?

Dans le commerce, on trouve des longueurs de bûches allant de 20 à 50 cm. Il faut choisir en fonction de la taille de l’appareil et de son foyer. Il est a noté que les bûches les plus courtes coûtent plus cher que les bûches plus longues, car elles nécessitent plus de main d’œuvre pour les fendre. Des alternatives à la classique bûche de bois existent et sont tout aussi efficaces. Par exemple, les bûches condensées sont fabriquées à partir de bois compressés, et sont donc très sèches et très efficaces. Gruchy propose toute une gamme de bûches de chauffages classiques et densifiées sur son site internet. N’hésitez pas à le visiter pour sélectionner le bois de chauffage le plus adapté à votre appareil !