Granulés de Bois à Vendre / Pellets de Bois |Gruchy Granulés de Bois à Vendre / Pellets de Bois |Gruchy
Catégorie : Granulés de bois
Date : 25/08/2020

Comment tuber un poêle à pellets ?

Lors de l’installation d’un poêle à granulés dans son domicile, certaines précautions doivent être respectées pour éviter les accidents.  En effet, le propriétaire est tenu de respecter des règles de sécurité strictes, et de rester vigilant sur les normes en place. Des erreurs sur l’installation du conduit d’évacuation, par exemple, peuvent s’avérer dangereuses mais également […]

Table des matières

Lors de l’installation d’un poêle à granulés dans son domicile, certaines précautions doivent être respectées pour éviter les accidents. 

En effet, le propriétaire est tenu de respecter des règles de sécurité strictes, et de rester vigilant sur les normes en place.

Des erreurs sur l’installation du conduit d’évacuation, par exemple, peuvent s’avérer dangereuses mais également très coûteuses pour le propriétaire.  

Il convient donc d’être attentifs à certains points précis. Une fois le conduit d’évacuation installé, le tubage du poêle à granulés notamment est un point de vigilance. 

Comment tuber son poêle à bois - granulés de bois

Le principe d’un poêle à granulés

Le poêle à granulés de bois est un système de combustion particulièrement écologique. Il se révèle d’une efficacité à toute épreuve et a un pouvoir calorifique reconnu. 

Cependant, il s’agit d’un moyen de chauffage relativement consommateur d’oxygène. Les pellets de bois ont en effet besoin d’une grande quantité d’oxygène lorsqu’ils brûlent. 

A noter cependant qu’un poêle à pellets consomme considérablement moins d’énergie qu’une cheminée ouverte. Alors que pour un kilo de bois brûlé, cette dernière consomme jusqu’à 100 m3 d’air ambiant, un foyer fermé (insert) consomme 15 m3 et un poêle à granulés consomme environ 45 m3.

Pour autant, pour que les capacités de combustion du poêle à granulés soient conservées, et surtout pour éviter une atmosphère qui deviendrait vite étouffante, il est fondamental de prévoir une arrivée d’air.

  • Vous pouvez creuser une ouverture dans la pièce où est installé le poêle. l’ouverture devra mesurer 40 cm à 50 cm2, soit environ 80 mm de diamètre. Idéalement, il faut réaliser cette ouverture juste derrière le poêle. Cette solution n’est pas idéale ; elle procure aux utilisateurs une désagréable sensation de courant d’air froid. Par ailleurs, cette solution conduit également à des interférences avec les autres appareils électriques comme les VMC.
  • Vous pouvez aussi installer un conduit sur votre poêle à granulés. En effectuant un raccordement à l’ouverture creusée à votre poêle ou à la cheminée existante grâce à un tuyau flexible, et droit si possible, vous éviterez les inconvénients d’une arrivée d’air directe.
    Cette manipulation est recommandée aux propriétaires d’un poêle à bois comme à ceux d’un poêle à granulés.  

Pourquoi réaliser un tubage

Si votre poêle est mixte, et que vous pouvez vous en servir aussi bien comme poêle à bois que comme poêle à granulés, il faudra prévoir un conduit de raccordement de 150 mm. 

S’il s’agit uniquement d’un poêle à pellets, il faut prévoir 80 à 100 mm de raccordement, en fonction des types de poêles. 

Pour une efficacité optimale, il faut relier au poêle deux conduits. Le conduit de raccordement (du poêle au plafond) et le conduit des fumées, qui va du plafond à la sortie de toit. 

Chacun de ces deux conduits doit comporter deux coudes maximum : le conduit de raccordement doit comporter au maximum deux coudes de 90°C , et le conduit des fumées doit comporter deux coudes de 45°C maximum. 

Attention : le conduit doit répondre aux exigences de la norme NF DTU 24.1. Cette norme détaille les conditions d’étanchéité, de solidité et d’efficacité du conduit.

Pour respecter cette norme et obéir de façon stricte aux conditions de sécurité en place, il est parfois nécessaire de “tuber” son conduit.

Le tubage consiste à installer, à l’intérieur même du conduit, un deuxième tube indépendant à double peau.

Si le conduit principal fait des coudes, il faudra alors installer un tube souple à l’intérieur. S’il est droit, vous pouvez au choix installer un tubage rigide ou souple.

Comment effectuer son tubage

  • La première étape est de vérifier qu’il n’y a pas d’obstacle à l’installation du tubage : c’est pourquoi vous devrez obligatoirement faire ramoner votre poêle à pellets au préalable.
  • C’est également à cette étape qu’il faut vérifier que le conduit existant correspond en tous points aux règles de sécurité en place. Ainsi, les différents éléments doivent comporter un marquage indiquant expressément qu’ils sont résistants au feu de cheminée (homologation NF EN 1856-2, marquage CE et G)
  • Il arrive que des dépôts trop conséquents, de ciment par exemple, rendent le tubage impossible. Il faudra alors procéder au remplacement intégral du conduit. Habituellement, laisser le conduit ouvert quelques temps permet de le débarrasser des condensations. 
  • Après ces étapes préalable, a lieu le tubage proprement dit. Placer une plaque de finition au diamètre du conduit existant devant le conduit, et la fixer au plafond.
  • Monter les tubes en respectant le sens indiqué par les étiquettes. Les extrémités mâles sont fixées vers le bas, pour faciliter l’écoulement des condensats
  • Si nécessaire, il convient alors d’installer un réducteur au bout du premier tronçon. 
  • Puis, insérer le tube dans le conduit, élément après élément. Il est préférable d’être deux à travailler pour cette étape.
  • Ensuite, après avoir vérifié mise en place de la plaque d’étanchéité, l’enfiler autour de l’avant-dernier tronçon.
  • Installer le collier autour des tubes

  • Partager cet article sur

Ces articles pourraient vous plaire

14/08/2018

Prix granulés de bois

Au début de la décennie, le granulé de bois a connu une explosion de popularité. Ce qui a provoqué une grande hausse de prix, en plus d’une hausse de la TVA en 2014. Pourtant, entre 2015 et 2017, le prix du pellets de bois a connu, en moyenne, une diminution de prix de 17 %. […]

14/08/2018

Où stocker les granulés de bois ?

Vous êtes décidé d’utiliser du granulés de bois pour votre chauffage domestique ? Que vous souhaitiez utiliser un poêle ou une chaudière à granulés, il faut prendre en compte le stockage du combustible dans votre projet. Découvrez les différentes solutions existantes pour assurer une conservation optimale de vos granulés de bois. Les différentes options de […]