Granulés de Bois à Vendre / Pellets de Bois |Gruchy Granulés de Bois à Vendre / Pellets de Bois |Gruchy
Catégorie : Granulés de bois
Date : 25/08/2020

Faut-il tamiser les pellets ?

Si vous avez fait le choix d’opter pour un poêle à granulés pour assurer votre chauffage quotidien, vous avez surement constaté son efficacité et ses fortes capacités calorifiques. Néanmoins vous avez peut-être dû faire face à une une problématique récurrente dans l’utilisation de ce type d’engin : avec le temps, il a tendance à s’encrasser […]

Table des matières

Si vous avez fait le choix d’opter pour un poêle à granulés pour assurer votre chauffage quotidien, vous avez surement constaté son efficacité et ses fortes capacités calorifiques. Néanmoins vous avez peut-être dû faire face à une une problématique récurrente dans l’utilisation de ce type d’engin : avec le temps, il a tendance à s’encrasser et la poussière peut avoir une influence nocive sur son fonctionnement.

C’est pourquoi il est fondamental de tamiser ses pellets régulièrement, pour éviter le remplacement de certains accessoires indispensables comme la vis sans fin. 

Vous trouverez dans cet article quelques conseils pour éviter l’encrassement de votre poêle, et pour tamiser vos pellets de façon efficace.

Les problèmes liés à un poêle mal tamisé

En s’accumulant dans le poêle, la poussière produite par les granulés de bois a tendance à endommager les éléments principaux de celui-ci, notamment la vis sans fin qui contribue à son bon fonctionnement.

Il est important de considérer que la réparation d’une vis sans fin peut coûter jusqu’à deux-cent euros. Une dépense qui peut facilement être évitée avec un tamisage régulier et efficace.

Si certains propriétaires de poêles à granulés ont essayé de trouver une solution pour tamiser leur poêle avec un seau percé, d’autres ont également inventé des machines à tamiser basées sur un tambour de machine à laver dans lequel on verse ses granulés avant d’effectuer quelques tours de manivelles.

Quand au dépoussiérage manuel à l’aide d’un tamis, la plus ancienne des méthodes de dépoussiérage, si elle se révèle fastidieuse à la longue (il s’agit de nettoyer les combustibles par dizaines de kilos !), elle a prouvé son efficacité.

Enfin, le filtre à poussière installé au fond de la granulebox a prouvé son efficacité. Peu onéreux et demandant un entretien très léger, le filtre est facile d’utilisation et dépoussière efficacement votre appareil à combustion.

Cependant, ces précautions sont inutiles si elles ne sont pas accompagnées d’un choix raisonné des granulés, et d’un nettoyage approfondi de votre poêle.

Le taux de fine, premier indicateur à considérer

Pour utiliser un poêle à pellets de bois, certaines précautions sont nécessaires : il convient en premier lieu d’être vigilant sur la qualité des pellets qui vous seront livrés, et de sélectionner ceux qui produisent peu de poussière afin d’éviter les encrassements. La qualité des granulés est en effet fondamentale pour éviter les problèmes d’encrassement.

Pour choisir ses granulés de bois de façon à éviter l’encrassement du poêle, le premier paramètre à prendre en compte est le taux de fine.

C’est cet indicateur qui vous indiquera si les pellets choisis sont susceptibles d’encrasser le poêle et ainsi de limiter votre consommation.

Les fines sont des résidus qui subsistent une fois que le bois a été transformé en pellets. Ces fibres ont également été agrégées aux pellets durant le transport.

Il est préférable d’opter pour des pellets avec un taux de fine inférieur à 1% de façon à garantir une consommation optimale et à éviter d’encrasser le poêle en quelques mois.

Quelques marques revendiquent un taux de fine particulièrement bas, notamment les pellets de la marque Crepito, mais aussi EO2 ou encore Piveteau

Le taux d’humidité, second critère important

Pour éviter l’encrassement de votre poêle, il est également important de rester vigilant sur le taux d’humidité de vos pellets.

Les pellets sont issus du recyclage des copeaux de bois et des sciures issus des résidus des scieries. Ce concept en fait un matériau particulièrement écologique et biologique. Une fois séchés, les pellets doivent avoir un taux d’humidité inférieur à 10%. On estime que des pellets contenant 8 à 10% de taux d’humidité sont adaptés à une consommation classique.

Plus le taux d’humidité des pellets est important, plus le risque d’encrasser votre poêle est élevé. C’est pourquoi il convient d’être attentif à ce paramètre avant de vous faire livrer des pellets.

Par ailleurs, il est également important d’être vigilant à votre lieu de stockage : si vous entreposez vos pellets dans une zone sèche et à proximité d’une source de chaleur, vous éviterez des risques de taux d’humidité élevé. Nous vous conseillons d’opter pour une granulebox qui vous permettra d’entreposer vos pellets à côté de votre poêle et à les conserver dans des conditions de stockage idéales tout en évitant de devoir les transporter régulièrement.

Tamiser ses pellets, comment faire ?

Un entretien régulier et quotidien de votre poêle à pellets est nécessaire pour éviter d’encrasser sa chambre de combustion.

  • Un nettoyage quotidien du poêle permettra de le conserver en excellent état. Commencez par prendre trois minutes pour nettoyer le creuset, en aspirant les cendres froides à l’aide d’un aspirateur spécialisé.
  • Complétez par un nettoyage quotidien de la vitre à l’aide d’une éponge, et si nécessaire d’un produit d’entretien
  • Une fois par semaine, pensez à vider le cendrier de façon à éviter l’encrassage
  • Votre réservoir à pellets doit être aspiré tous les mois de façon à ne pas avoir de sciure qui risquerait de l’abîmer. 

Ces précautions devraient permettre d’éviter l’endommagement trop rapide du poêle. 


  • Partager cet article sur

Ces articles pourraient vous plaire

14/08/2018

Prix granulés de bois

Au début de la décennie, le granulé de bois a connu une explosion de popularité. Ce qui a provoqué une grande hausse de prix, en plus d’une hausse de la TVA en 2014. Pourtant, entre 2015 et 2017, le prix du pellets de bois a connu, en moyenne, une diminution de prix de 17 %. […]

14/08/2018

Comment choisir ses granulés de bois ?

Choisir son granulé de bois pour bien se chauffer, sans se ruiner, n’est pas aussi difficile qu’on ne l’imagine. Gruchy, spécialiste du bois d’énergie, vous présente quelques conseils pour trouver le meilleur granulé de bois. L’objectif est de trouver le pellets de bois le plus performant, qui offrira le meilleur rendement. Les critères pour choisir […]