Bois de chauffage à Vendre / Pellets de Bois |Gruchy Bois de chauffage à Vendre / Pellets de Bois |Gruchy
Catégorie : Bois de Chauffage
Date : 14/08/2018

Comment savoir si un bois est sec ?

Trouver le bon bois pour son chauffage peut sembler difficile de prime abord. En effet, quand on est novice, il est important de  savoir ce qu’il faut observer pour trouver le bois de chauffage qui permettra d’avoir la meilleure température, mais également le meilleur rendement pour tout l’hiver. La réponse est simple : le bois sec reste […]

Table des matières

Trouver le bon bois pour son chauffage peut sembler difficile de prime abord. En effet, quand on est novice, il est important de  savoir ce qu’il faut observer pour trouver le bois de chauffage qui permettra d’avoir la meilleure température, mais également le meilleur rendement pour tout l’hiver. La réponse est simple : le bois sec reste le plus efficace pour chauffer son domicile. Mais comment différencier le bois de chauffage sec, du bois de chauffage humide ? Découvrez nos conseils pour reconnaître le bon bois pour votre chauffage.

Pourquoi choisir du bois de chauffage sec ?

Les combustibles en bois sec sont les meilleurs existants pour le chauffage domestique. Les bûches avec le taux d’humidité le plus faible offrent des qualités calorifiques incroyables. C’est-à-dire que ce sont elles qui donneront le plus de chaleur. Autre avantage : la combustion du bois sec est propre, ce qui signifie qu’elle produit très peu de cendres. À l’inverse, un bois trop humide est peu efficace, et offre une chauffe de faible qualité. Sa combustion est par ailleurs nocive pour l’environnement puisqu’elle génère énormément de fumée néfaste, et produit beaucoup de cendres. Il y a donc tout intérêt à choisir un bois de chauffage sec.

bois de chauffage sec 77 - granulés de bois en île de France : Combustibles Gruchy

Techniques pour reconnaître un bois sec

Sélectionner un bois sec pour son chauffage est assez simple quand on sait ce qu’il faut analyser. En premier lieu, vous pouvez demander quel est le taux d’humidité du combustible au vendeur. Ce dernier vous renseignera, mais attention : personne n’est à l’abri d’une erreur. Pour être sûr d’avoir du bois sec, vous pouvez aussi choisir les grandes marques de combustible. Leur labels qualité sont garants d’une haute qualité de bois et de très faibles taux d’humidité. Si malgré tout vous avez toujours des doutes, sachez qu’il existe quelques techniques pour éviter les mauvaises surprises.

1) Observer l’aspect visuel du bois

Il est primordial d’inspecter l’aspect extérieur des bûches de bois que vous achetez. Un bois sec pourra être identifié en observant plusieurs aspects :

  • Son poids : une bûche de bois sec est bien plus légère qu’un bois humide
  • Ses fissures : un bois sec présente généralement de larges fentes, en particulier à ses extrémités
  • Sa couleur : le soleil éclaircit la couleur de la bûche et jaunit le bois au moment du séchage
  • L’écorce du bois : cette dernière se détache toute seule généralement
  • La propreté de la bûche : elle doit être sans champignons ni moisissure
  • Sa solidité : une bûche de bois sec est dure
  • Son odeur : comme la sève disparaît au moment du séchage, le bois sec est indolore.

Si le bois que vous choisissez remplit la plupart de ces critères, vous avez très certainement affaire à un bois de bonne qualité, avec un taux d’humidité optimal.

2) Frapper deux bûches de bois

Une autre technique efficace pour vérifier l’humidité d’un bois est d’en cogner deux bûches l’une contre l’autre. En les frappant ensemble, le son produit indique si leur bois est sec ou non. Si c’est le cas, le bruit sera sec et clair. En revanche, si le bois est trop humide, le bruit produit sera sourd, et très peu audible. Bien sûr, ce test n’est pas fiable à 100 %, puisqu’un bois froid produira un bruit sourd, même s’il est sec. C’est toutefois, une manière simple de se faire une première idée sur la qualité du bois de chauffage.

3) Déterminer si un bois de chauffage est sec avec du liquide vaisselle

Cette méthode paraît originale, mais est très efficace pour déterminer si la bûche de bois est sèche. Il suffit d’étaler un peu de liquide vaisselle sur une des extrémités de la bûche, et de souffler dans cette dernière à partir de l’autre extrémité. En soufflant à travers la bûche, le liquide vaisselle devrait produire des bulles sous forme de mousse, si cette dernière est sèche. Ce sont les veines, au cœur de la bûche de bois, qui permettent à l’air de circuler à travers cette dernière. Lorsque le bois est humide, rien ne se passe car ces veines sont gorgées d’eau.

4) Signes que votre bois de chauffage est trop humide

Au moment de la combustion, il est très facile de constater que le bois est humide. Ce dernier est difficile à faire brûler, et se consume très mal. Sa puissance calorifique étant minimale, la combustion d’un bois humide produit très peu de chaleur. Il crépite car l’eau qu’il contient entre en ébullition au moment de la combustion. Enfin, on peut constater une fumée noire et grasse qui s’échappe du foyer, contrairement au bois sec qui produit, quant à lui, une fumée blanche.

Où acheter du bois de chauffage sec ?

Vous pouvez acheter du bois de chauffage sec de haute qualité auprès de vendeurs de bois spécialisés. Un bois certifié par des labels qualité, tels que la certification DIN+ ou la norme NF, garantit l’efficacité du combustible, et de bonnes propriétés de chauffe. Notre entreprise de combustible et bois d’énergie propose de nombreuses marques, certifiées par ces labels qualité. Visitez notre boutique en ligne pour découvrir tous nos produits et trouver un bois de chauffage sec adapté à votre consommation.

Combien de temps conserver son bois de chauffage ?

Combien de temps conserver son bois de chauffage ? GRUCHY

Le bois de chauffage a une durée de conservation limitée, qui varie en fonction de différents paramètres :

  • Les bûches de bois ont une durée de conservation d’un an environ, en moyenne. En revanche, les rondins, moins fragiles, se conservent environ deux ans.
  • La façon dont le bois est stocké influe également considérablement sur le temps de conservation : si vous entreposez vos bûches dans un lieu sec et abrité, la durée de conservation sera sensiblement augmentée.
  • L’espèce du bois est également un facteur de durée de conservation : le charme doit par exemple être stocké au moins deux ans pour être utilisé, alors que le chêne peut être utilisé plus rapidement. Le frêne et le hêtre n’ont pas besoin d’une durée aussi longue et doivent être conservés un an pour obtenir un taux d’humidité de 20%

Gardez en tête que si votre bois a été bien stocké, vous pouvez envisager une longue durée de conservation (jusqu’à dix ans). Mais il est néanmoins préférable d’utiliser du bois plus jeune, coupé plus récemment.


  • Partager cet article sur

Ces articles pourraient vous plaire

15/02/2022
Comment économiser son bois de chauffage ? Combustibles Gruchy

Économiser son bois de chauffage

Pour économiser son bois de chauffage, quelques astuces vous permettront d’obtenir des résultats efficaces rapidement. Il vous suffit de respecter quelques règles simples pour diminuer votre consommation de 50%. On vous explique tout dans cet article. Entretenir sa cheminée Une cheminée mal entretenue consomme beaucoup d’énergie. Pour éviter les pertes de combustible et économiser votre […]

21/12/2018

Tout savoir sur le bois densifié

Le bois de chauffage densifié ou compressé est un excellent moyen pour se mettre au chaud chez soi. Sa conception est telle qu’il garantit une durée de chauffe optimale et bénéfique. Fabriqué à partir des déchets industriels des scieries, le bois densifié est un produit écologique qui permet de faire des économies sur la facture […]